Emprunt à Taux Fixe : quels sont les avantages ?

Lorsque vous souhaitez demander un crédit pour la réalisation d’un projet quelconque, le remboursement se fait avec un certain pourcentage d’intérêt. Certains prêts sont à 0 % alors que d’autres vont jusqu’à 4 ou 5 %. Cependant, deux principaux types de taux d’intérêts existent : taux fixe et taux variable.

Taux fixe : définition et mécanisme

Le taux variable est un pourcentage qui varie tout au long de la durée de l’emprunt en fonction d’un indice de référence. Par opposition, le taux fixe est déterminé lors de l’établissement du contrat et à un pourcentage inchangé.

credit taux fixe

Il permet également de mettre au courant l’emprunteur sur toutes les modalités de remboursement dès le départ. Il ne variera que dans deux cas : lorsque vous rachetez votre crédit immobilier ou quand vous effectuez un remboursement anticipé.

Lors de l’établissement du contrat, l’emprunteur connaîtra :

  • Le taux d’intérêts du prêt fixé, puisqu’en temps normal, il ne sera jamais changé sauf dans le cas précisé ci-dessus.
  • La durée du remboursement, celle-ci est au minimum à 3 mois.
  • Le montant des mensualités, c’est-à-dire la somme à rembourser mensuellement. Cependant, celle-ci peut être modifiée si l’emprunteur le souhaite.
  • Le coût total du prêt.

En ce qui concerne la durée de remboursement, du fait que les échéances peuvent être réadaptées ou modulées dans le temps, le prêt peut donc être :

  • A échéances constantes : fixe tout au long de la durée de l’emprunt.
  • A échéances progressives : le montant des mensualités augmente année par année selon un certain taux de progression décidé lors de la finalisation et signature du contrat. Par exemple, vous pouvez choisir que vos mensualités augmentent de 2 % par an.
  • Modulable, c’est-à-dire que l’emprunteur a la possibilité d’augmenter ou de réduire le montant des mensualités en fonction de vos revenus. Cependant, ces modulations sont strictement réglementées.

Avantages et inconvénients du taux fixe

Le taux fixe représente 80 % du marché contre 20 % pour le taux variables du fait qu’il présente un avantage plus important. En effet, le taux fixe enlève l’effet de surprise d’augmentation du taux d’intérêts et est donc plus sécurisé. C’est-à-dire que, puisque les taux sont fixés dès le départ, l’emprunteur est plutôt tranquille pour la suite. Il sait exactement le montant des mensualités ainsi que le coût global du crédit.

Par contre, les bénéficiaires du taux fixe ne peuvent pas profiter des réductions qui touchent au taux d’intérêts comme ceux des taux variables. Souvent, les emprunteurs se retrouvent à payer des taux plus importants en comparaison aux conditions du marché.

taux fixe principe mecanisme

De plus, si vous souhaitez effectuer un remboursement anticipé en cas de revente ou si vous bénéficiez ou gagnez une grosse somme d’argent par exemple, une pénalité vous sera appliquée. Ces pénalités arrivent souvent jusqu’à 2 à 3 % du capital restant à rembourser.

Cet inconvénient en particulier, pousse les emprunteurs à choisir l’option du taux variable, puisque, bien qu’il donne un effet de surprise, mais il est souvent plus avantageux.

Enfin, ce type de prêts a un taux d’intérêt fixe est plus intéressant lorsque vous vous engagez à un emprunt sur une longue durée, de préférence, plus de 15 ans et ceci, en raison de sa sécurité. En effet, il est plus probable de faire face aux fortes hausses des taux sur le long terme puisqu’on n’est pas en mesure de le prévoir, plutôt qu’à court terme. Toutefois, le taux variable offre peu de visibilité et manque de transparence par rapport aux prévisions futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.